Voilà le message que je vais lui envoyer :

"Voilà, ca fais longtemps que j'aurais du te le dire, mais j'ose pas. J'aurais du te dire ce que je pensais sur le moment malheureusement j'ai pas eu ce courage. Je vais pas te cacher que j'ai toujours des sentiments pour toi et ca changera pas quel quand soit les situations.
Je pense à toi à chaque seconde qui passe, j'aimerais que ce soit le cas pour ...toi aussi mais malheureusement il y a un type qui fait mon malheur, j'espère pour toi qu'il fait ton bonheur...
Dans les message que je t'envoi, je me montre comme un gars normal mais au fond, mon coeur s'emballe lorsque je recois un message de toi... J'ai essayé de faire le gars qui est resté indifférent a notre rupture mais au fond c'est pas le cas. Peut-etre que ca ce voyait pas mais à chaque fois que je t'ai revu j'était trop heureux, il fallait que je le raconte a quelqu'un... Je pense tout le temps a toi c'est un truc de malade, chaque seconde qui passe me rend fou, fou de toi, chaque truc qu'on a vécu ensemble me revienne en pleine face... C'est en retrouvant ton sourire sur nos photos que je me dis que j'aurais pas du te laissais partir...
C'est maintenant que je me rends compte que j'aurais du plus profiter des instants passés a tes cotés, je me reproche toujours de pas être venu ce soir là... J'aurais pu éviter que ca ce produise malheureusement tu l'a fait... Et malgrais tes beaux messages d'amour que tu m'a envoyer, ton coeur a tranché ce soir là, c'est pour un autre qu'il a opté. Même si tu me disait que tu m'aimais les sentiments régressait... Il est venu le jour où tu m'a dit ce que je redoutais le plus au monde, le jour où tu m'a dit: "je n'ais plus les même sentiments qu'avant... Je suis désolée" a partir de là j'ai déprimé toute les vacances tu peut pas t'imaginer, je voulais t'envoyer des messages mais j'ai pas eu le courage encore une fois.
Le jour où tu m'a dit que tu avais embrasser un autre gars je me suis dit que je pouvais pas laisser passez mais c'est parce que je tenais trop a toi que j'ai préféré me taire.
Tu sais je suis vraiment pas courageux, j'aurais du te devoiler mes sentiment avant que toi tu le fasse, je savais que j'avais des sentiments pour toi mais je voulez pas l'avouer et puis moi avec une fille comme toi c'été inimaginable, une fille aussi belle et si gentille que toi ne pouvais pas sortir avec un gars comme moi... Mais finalement mon rêve s'est réalisé. Et maintenant t'es bras me manque autant que tes frisettes... Tu a toujours été là pour moi et du jour au lendemain on se parlait plus... Ca a été dur pour moi de te reparler car je savais pas comment tu aller le prendre...Heureusement que la musique est là pour combler mon manque de toi, car personne ne pourra jamais t'arriver à la cheville..." 

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire