poème d'amour triste 1

Tu crois quoi que après ce que tu m’as fait je vais revenir comme sa Que je ne t’en voudrais pas ? Mais arrête tu as eu une chance puis une autre et une autre mais tu ma chaque fois brisé Oui je t’aime mais pourtant je te déteste tant Alors maintenant laisse-moi vivre ma vie Arrête de me faire si mal Oublie-moi

poème d'amour triste 2

T’es entré dans ma tête… Tu ne peux plus être effacé, Rien ne peut te faire partir. Sans toi, je ne sais pas comment faire, Je vois flou. Chaque soir les larmes coulent… La nuit je me réveille… Et c’est toi que j’entends, C’est à toi que je pense, C’est toi … toi qui fais couler mon sang.

poèmes d'amour triste 3

Personnes ne peut imaginer, Ce qu’on ressent. Déceptions après déceptions, Ces fausses promesses, Cette fois…. Je n’ai pas su me relever… Le sang qui coule, Qui se mêle aux larmes, Ne me calme plus… Il ne coule plus assez… Je sais ce que je dois faire. Ce que je veux faire.

poème d'amour triste 4

Si tu lis sa, C’est que j'ai trop mal ... ... tu me disais que tu m'aimais, Que j'étais la seule, J’étais jalouse d'elle ... Tu m’as dit "c'est juste ma meilleur amie". Pourtant ce midi la, Tu m’as dis «I love You». Et ce soir tu t'es mis avec elle ... Même pas un jour après la fin du "nous deux". Qu’est-ce que je dois penser moi ? Pourquoi tu m’as fait ça ? J’étais brisée quand tu m’as trouvée, Je t'ai fait confiance et je t'ai aimé, Maintenant je ne suis plus brisée.... Mais j’ai encore plus mal qu'avant...
poèmes d'amour triste 5
je me souviens de nos éclats de rire, de nos sourires, nos regards... j'ai besoin de te sentir contre moi, de te revoir. parce que j'arrive pas a t'oublier. je peux seulement te voir dans mes cauchemars, ou je te vois avec elle, et sa fais mal je t'assure, j'en dors plus, j'en suis malade, si encore je savais pourquoi, mais personne ne ta compris... non personne...
poème triste d'amourpoème d'amour triste 6
ces moments ou tu es perdue, par période. une accumulation de tout ces sentiments contradictoires, une envie de tout lâcher, mais tu sors et sa va mieux, tu souri... seulement au moindre problème les larmes montent, les sourires disparaissent, le besoin irréalisable de sortir... t'es toute seule; avec ta colère, tu explose...
Commentaires
0Commentaires