Poèmes trahison 1

Apres notre histoire j’ai du mal à me relever, Ce n’est pas la première fois. Alors je fais semblant, Je me force à sourire, Surtout quand tu es présent… Je force des éclats de rire, Des fausses blagues, Quand les larmes monte à l’intérieure je me bats … Je brule en silence, Et retient mes cris de douleur… Je m’éloigne des autres, Pour ne plus avoir à me forcer… Et quand je laisse mes larmes coulé tout reviens, Toi, moi … Dans mes veines le sang pulse, Et ne demande qu’à sortir…

poeme sur la trahison 2

J’ai su vivre sans toi, Maintenant je ne sais plus… Que dois-je faire pour attirer ton attention ? Je voudrai que tu penses à moi, Pas à elle… Je voudrais que ce soit moi, Dans tes bras, Pas elle.

Poème trahison 3

Aujourd’hui je suis montée, Sur le toit de cet immense immeuble, Là-haut tout près du bord. Je te voyais avec elle, Je me suis dit qu’il me suffisait d’un pas, Pour partir. Tu l’as attrapée, Et tu l’as pris dans tes bras. Moi j’ai avancée, J’ai vu ton visage lors de ma chute… Tu m’as brisée et je t’ai brisé…

poemes sur la trahison 4

Enfin réaliser… La vie sa sert à quoi ? Une fois qu’il est loin, Qu’on ne peut plus lui parler, Le serrer dans ces bras, Le caresser, le toucher… Si son odeur n’envahit plus notre oxygène… A quoi bon le respirer ? A quoi bon vivre ?
Poème trahison 5
Aujourd’hui je l'ai revu… T’imagine même pas, Le feu dans mon ventre, J’angoisser... Seulement lui il est arrivé… Et il m’a pris dans ces bras, Ces bras doux, fort et chaud... Sous la pluie on s’est embrassé, Le plus beau des baisers .
poeme sur la trahison 6
Poème trahison
Toi et moi, J’y ai cru… On était si bien un conte de fée surement … Au début, on se connaissait pas si bien, Pourtant je suis tombée amoureuse de toi. ….si fort… Je t’ai présenté à une amie, Elle t’a chassée, elle a jouée … Tu m’as dit je l’aime pas, J’ai rien fais avec elle… Alors j’ai fouillée, T’es mensonges et votre trahison, M’ont fait souffrir… Je suis partie, plus d’un mois, En revenant je t’aimais encore, On s’est rapprochés de nouveau, Tu m’as dit que tu m’aimais, … que tu m’aimais vraiment… Et moi je t’ai cru. Et elle est revenue… jalouse… Ce soir t’es reparti avec… pourtant tu sais ce qu’elle est... Ce soir j’ai pleurée… encore … si fort.