Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du septembre, 2012

Poèmes d'amour triste

Poèmes d'amour triste: Attente et désespoir Voilà je rêve encore de tes longs cheveux d’or Mes mains dessinent ton corps, Tu emplis mon décor, Avec ton doux sourire j’aurais tant à te dire Ta beauté je l’admire, je te vois je soupire. Ta démarche féline, ta silhouette fine Tout ce que je devine ! et mon cœur crie famine, Dans l’ambre de Tes yeux, je m’y perds peu à peu Tu es la seule qui peut un jour me rendre heureux. Ton rire est un espoir qui repousse le noir Avec toi je peux croire que vivra notre histoire, Mon cœur en suspension trop brulant de passion Libère tant d’émotions que j’en perds la raison. Je te regarde passer et mon cœur affolé Me laisse écartelé, je sens mes pleurs couler, J’ai tant besoin de toi, et quand je t’aperçois C’est un instant de joie qui me prend et me broie. Moi l’idiot je t’attends même en désespérant Et je crois fermement qu’il viendra bien le temps Ou tu prendras ma main, et ton cœur près du mien Tu suivras mon chemin, l’amour est pour demain. Dan…

5 Poèmes tristes d'amour et cœur brisé

Poème triste 1: ❤❤❤Le coeur est l'esprit de l'âme..❤❤❤ la douceur d'une femme.. est un secret qu'elle garde bien cacher. au fond de ses yeux , se trouve un vrai tresor qu'on appelle le bonheur, on peu perçevoir sa beauté intérieur.. son âme est de toute beauté quand t-elle émerveille son monde.. la tendresse qu'elle apporte est d'un grand reconfort, car rien n'est plus beau que de la partager.. la femme est le plus beau joyaux à mes yeux quand telle offre son coeur elle se donne sans rien attendre.. rien n'est comparable a la femme elle est le coeur de temps de raison.. ....... ..... ..... ..... Le temps décide qui tu rencontres, dans ta vie le coeur décide qui tu veux dans ta vie le comportement décide qui reste dans ta vie. Les plus belles chose de la vie ne se voient pas mais se ressentent avec le coeur....

Poème triste 2: ??? ❤❤❤Que se passe-t-il ??? ❤❤❤ Entendez-vous tout ce tumulte, ces bruits, ces pleurs, ces cris ?... . Quand l'homme ne…